Mali

Mali

PAM : Suivi de la situation de la Sécurité Alimentaire et Nutritionnelle (SAN) dans le contexte de la pandémie du COVID-19 N #10 Avril-Juin 2021

Post date Tuesday, 5 October, 2021 - 12:33
Month(s) covered 2021-07, 2021-04
Document Type Newsletter/Bulletin
Content Themes Coronavirus
Sources Food Security Cluster / Sector, Famine Early Warning Systems Network (FEWSNET), FAO, Nutrition Cluster, Other, WFP

Au deuxième trimestre de l’année, les indicateurs de sécurité alimentaire montrent une consommation alimentaire pauvre plus limite en baisse et une stabilité rélative pour la proportion de ménages ayant eu recours aux stratégies d’adaptation alimentaire (rCSI) de crise et la proportion de ménage avec faim modérée à très grave par rapport au premier trimestre. Pour ce qui concerne l’adoption des stratégies d’adaptation non alimentaires, durant ce deuxième trimestre les ménages ont de plus en plus fait recours au crédit et à la vente des biens productifs et non productifs comparé au premier trimestre.
La proportion de femmes qui ont une diversité alimentaire considérée comme en crise ou pire (c’est-à-dire moins de 3 groupes d’aliments, selon la méthodologie du CH), est passée de 33% comme pic du premier trimestre (Février 2021) à 22,2% au deuxième trimestre. Par ailleurs, la proportion de femmes en âge de procréer (15 à 49 ans) qui ont une diversité alimentaire d’au moins 5 groupes aliments différents est passée de 54% (Pic du premier trimestre) à 51% pour ce 2e trimestre. Comme au premier trimestre, les groupes d’aliments consommés par les femmes de 15-49 ans sont le groupe de céréales, racines et tubercules avec 94,8% suivi du groupe des autres légumes et feuilles vertes (85,6%) et le groupe d’abats, viande et poisson (79,7%).
Dans une grande partie du pays, l’accès aux services de la santé reste un défi et cette situation s’est détériorée un peu plus durant ce 2e trimestre. En effet, au deuxième trimestre de l’année, 40,7% ( contre 33,2% au premier trimestre) des répondants ont des difficultés d’accès au centre de santé / hôpital / clinique et à d'autres services de santé tels que les pharmacies. Ces difficultés d’accès aux services de santé, comme au premier trimestre sont principalement liées au manque de moyens financiers et la longue distance des centres de santé qui sont les principales.
Quant à la prise en charge de la malnutrition aiguë sévère (MAS) ou modérée (MAM) dans les structures de santé, 66 626 enfants ont été pris en charges pour la malnutrition aigüe au 2e trimestre contre 58 325 enfants au 1er trimestre et parmi les enfants pris en charge 51,5% souffraient de la MAS (DHIS2, ministère de la Santé). Par rapport au dépistage, parmi les enfants dépistés, aucun d’entre eux n’avaient été dépistés à travers la stratégie PB mère qui est un des meilleurs moyens pour renforcer le dépistage de routine mais aussi la détection précoce de la malnutrition. Un accent particulier devrait être mis sur cette stratégie pour améliorer le taux de dépistage.
La situation de la pandémie de COVID 19 reste toujours préoccupante pour le Mali au regard de la persistance des cas en cette fin de juin 2021. Bien que le nombre de cas guéri ait connu une bonne évolution, le nombre de contamination a aussi augmenté de plus de 1190 nouveaux cas entre la fin du mois d’avril et de juin. Le défi majeur dans la lutte contre cette maladie reste la prise de conscience, l’adoption des mesures barrières et l’acceptation de la vaccination par les différentes couches de la population. Des efforts doivent se poursuivre par l’état malien et ses partenaires pour sensibiliser les populations sur l’adoption des mesures barrières et l’acceptation de la vaccination.
Au regard de l’évolution des indicateurs de sécurité alimentaire en dépit d’une stabilité de la consommation alimentaire certainement liée aux assistances humanitaires en cours en ce début de soudure, les ménages dans les zones d’insécuri-té et dans les zones dépendant des revenus de transfert connaissent des difficultés à satisfaire convenablement leurs besoins alimentaire et non alimentaire.

Download bulletin_conjoint_mali_suivi_san_covid19_10_2e_trimestre_2021.pdf
PDF - 769.63 KB