Mali

Mali

OMA/PAM : Bulletin Mensuel de suivi des Marchés Agricoles Août 2021

Post date Wednesday, 13 October, 2021 - 07:24
Month(s) covered 2021-08
Document Type Newsletter/Bulletin
Content Themes Markets
Sources Other, WFP

POINTS SAILLANTS :

Durant le mois d’août, la campagne de commercialisation se trouve en pleine période de soudure, qui se distingue par : la faiblesse des stocks aussi bien au niveau des paysans qu’au niveau des commerçants ; l’incertitude, planant de façon récurrente sur l’issue des campagnes agricoles dans le sahel, fait que les producteurs en cette période de l’année privilégient leur propre sécurité alimentaire en attendant d’être situés quant aux résultats de la campagne agricole et ; la poursuite de l’hivernage, se caractérisant par l’augmentation des besoins pécuniaires des producteurs pour faire face aux dépenses inhérentes aux travaux champêtres de la campagne agricole en cours.
·  Comparés au mois de juillet 2021, les prix moyens nationaux pondérés au producteur des céréales ont connu des hausses sur les marchés ruraux suivis par l’OMA. Celles-ci sont de (+6%) pour le mil, (+9%) pour le sorgho, (+8%) pour le maïs et (+10%) pour le riz local de la moyenne pondérale de la région de Ségou.
·  Les prix moyens naonaux au consommateur des céréales ont, par rapport au mois écoulé, ont connu des hausses pour toutes les céréales, excepté ceux du riz importé qui sont restés stables. Ainsi, pour le mil (+2%), pour le sorgho (+2%), pour le maïs (+4%) et pour le riz local (+3%). Comparés au même mois d’août de l’année dernière, les prix des céréales ont connu une tendance à la hausse pour toutes les céréales, hormis ceux du mil qui sont à la baisse. Par rapport à la moyenne quinquennale, ces prix sont à la baisse pour le mil et le sorgho. Par contre, ils sont à la hausse pour les autres céréales. La hausse des céréales par rapport au mois passé, s’explique par le niveau bas, non seulement des stocks commerciaux et paysans en cette période de début de la soudure de la campagne de commercialisation. Et surtout la pression de la demande avec la poursuite de la reconstitution des stocks institutionnels et les achats des pays voisins.
·  Les exportations de céréales vers les pays voisins ont augmenté au cours de ce mois d’août 2021. L’augmentation des exportations de ce mois d’août 2021 provient de plusieurs facteurs dont entre autres la forte demande dans les pays voisins et des transferts des céréales vers Gao passant par le Burkina Faso et le Niger.

Download bulletin_conjoint_oma_pam_aout_2021.pub-1.pdf
PDF - 998.92 KB