Haiti

Haiti

BULLETIN D’INFORMATION FEVRIER-MARS 2019 - SECURITE ALIMENTAIRE DEPARTEMENT DU NORD-OUEST

Post date Thursday, 13 June, 2019 - 20:11
Document Type Newsletter/Bulletin
Content Themes El Nino, Needs Assessment, Agriculture, Markets, Food Security
Sources ACF

 La situation de la Sécurité Alimentaire des ménages du Nord-Ouest ne cesse de se détériorer comme le laissait présager la dernière analyse IPC diffusée en décembre 2018 par la CNSA. La dégradation des climats socio-politique et économique et l’intensification du phénomène El Nino contribuent grandement à cette détérioration. Aussi, la Zone Nord-Ouest HT01, classée jusqu’à fin janvier 2019 en IPC 2 (Stress) est passée en IPC 3 (Crise) au même titre que la zone HT02.

 

La campagne hivernale qui s’est achevée en mars 2019 représente généralement 20 à 25% de la production nationale. Aussi, de mauvais rendements ont été observés sur les deux zones (HT01 et HT02). Par conséquent, les produits locaux sont présents en très faible quantité sur les différents marchés, occasionnant une baisse importante des revenus des producteurs du département et un accroissement de l’insécurité alimentaire.

 

La sécheresse, induite par la persistance du phénomène El Niño, impacte quant à elle considérablement le démarrage de la campagne printanière débuté courant mars 2019. Si les agriculteurs ont procédé à la préparation de sols, la grande majorité ne réussit pas à passer le cap des semis / plantations. Quelques rares parcelles sont emblavées en maïs, sorgho et pois souches, mais ces cultures, qui devraient être en phase de croissance et /ou floraison, demeurent fragiles. A noter également que le mois de Février a été marqué par plusieurs vagues de protestation à travers tout le pays. Des milliers de manifestants sont descendus dans les rues pour dénoncer la cherté de la vie et le pouvoir en place. De nombreux points de blocage ont été observés sur l’ensemble du territoire et la pénurie de carburant a persisté pendant plusieurs semaines, impactant le coût des transports, l’acheminement de produits de première nécessité et autres produits alimentaires (importés ou en provenance d’autres départements), isolant encore plus le département du Nord-Ouest et sa population. Ce sont l’ensemble de ces facteurs, juxtaposés à l’inflation galopante qui atteint aujourd’hui les 17%, qui contribuent à ce jour à l’accroissement de l’insécurité alimentaire des ménages du département dans leur ensemble.

 

Download hai-no._a1e._bulletin_securite_alimentaire_fev._-_mars_2019_vf2.pdf
PDF - 642.02 KB