Chad

Chad

About

Capital N'Djamena

Résultats de l'analyse Cadre Harmonisé de Mars 2019

SITUATION COURANTE (mars - mai 2019)

Phase 5 – Famine

Aucun département et aucune population n’est identifié en « phase Famine ».

Phase 4 – phase Urgence.

Aucun département n’a été identifié en « phase Urgence », mais 6528 personnes sont identifiées dans cette phase. Ces personnes nécessitent une assistance humanitaire y compris une aide alimentaire gratuite, et autres activités de relèvement et de renforcement de la nutrition, de la santé, des moyens d’existence et des capacités de résilience.

Phase 3 – Crise

Aucun département n’est identifié en « phase crise », mais près de 305 460 personnes sont estimées dans cette phase. Les personnes vulnérables, notamment les plus pauvres, nécessiteront une assistance humanitaire y compris une aide alimentaire gratuite et autres activités de relèvement et de renforcement de la nutrition, de la santé, des moyens d’existence et des capacités de résilience.

Phase 2 – Sous Pression :

Vingt (20) départements sont en « phase sous pression ». Les populations identifiées dans cette phase sont estimées à environ 2 172 342 personnes. Ces personnes n’ont pas besoin d’une assistance alimentaire immédiate, mais nécessitent un soutien pour renforcer leur résilience, développer leurs moyens d’existence et maintenir le taux de malnutrition aiguë à des niveaux acceptables.

Phase 1- Minimale :

Quarante et neuf (49) départements sont en « phase minimale ». Les populations se trouvant dans cette phase sont estimées à environ 11 849 217 personnes. Ces personnes n’ont pas besoin d’une assistance alimentaire immédiate, mais nécessitent un soutien pour renforcer leur résilience, développer leurs moyens d’existence et maintenir le taux de malnutrition aiguë à des niveaux acceptables.

SITUATION PROJETEE (juin-août 2019)

Phase 5 – Famine

Pour la période projetée juin-août 2019, les résultats de l’analyse de la situation alimentaire et nutritionnelle révèlent aussi qu’aucun département et aucune population ne serait en « phase Famine ».

Phase 4 – Urgence

Les résultats de l’analyse révèlent aussi qu’aucun département ne serait en «phase urgence ». Cependant, près de 21 735 personnes seront dans cette phase, et en situation de déficit considérable, avec des taux de malnutrition supérieurs au seuil d’urgence. Ces populations nécessitent une assistance humanitaire y compris une aide alimentaire gratuite, de compléments aliments bétail, et autres activités de relèvement et de renforcement de la nutrition, de la santé, des moyens d’existence et des capacités de résilience.