BURKINA FASO : POUR LA PREMIERE FOIS, LE CADRE HARMONISE IDENTIFIE DES POPULATIONS EN PHASE 5

Une nouvelle analyse du Cadre Harmonisé pour le Burkina Faso a été réalisée au mois de novembre 2022, à l’issue de la saison de soudure qui s’est étendue de juin à octobre. Cette analyse confirme la dégradation sans précédent de l’insécurité alimentaire dans le pays et identifie pour la première fois de l’histoire du Burkina Faso des populations en phase de catastrophe (CH 5) : 1 817 personnes en phase courante (octobre-décembre 2022) et 19 867 en phase projetée (juin-août 2023), concentrées dans toutes les quatre provinces de la Région du Sahel.
Selon cette analyse, 2 618 638 personnes sont actuellement en Phase 3 à 5 du CH, soit une hausse de 59% par rapport à la même période de l’année passée avec une augmentation de 192% pour la population en phase 4. Par ailleurs, on note une extension géographique de la crise alimentaire, marquée par la diminution du nombre de provinces en phase 1 (minimale) de 41% et une augmentation du nombre de provinces en phase 3+ de 8 à 12, soit +50%.

Attachments download

وثيقة إجراء
cluster_secal_bulletin3_dec2022_vf.pdf
تحميل